Extracteur d’huile Sana EUJ-702

CHF 349.00 CHF 299.00

L’extracteur d’huile Sana vous permet de fabriquer de l’huile pressée à froid chez vous à partir des graines et des fruits à coque suivants : lin, sésame, tournesol, citrouille, colza, chanvre, pavot, onagre, nigelle, noix de coco (lanières déshydratées), amandes, pignons, noix, noisettes, cacahuètes, noix de cajou, noix du Brésil, pistaches et noix de macadamia. On peut même faire des flocons à partir d’avoine.

Description

Les huiles, surtout l’huile de lin, ont tendance à s’avarier avec le temps ou lorsqu’elles ne sont pas correctement entreposées. Cela entraîne une perte de saveur, une perte de nutriments et un rancissement. Un extracteur d’huile pour la maison est la meilleure façon de toujours avoir de l’huile fraîche et saine. Le Sana EUJ-702 vous permet de produire juste la quantité dont vous avez besoin pour qu’elle soit consommée le plus rapidement possible. Comme cela fonctionne selon un système de pression à froid, les nutriments et le goût sont supérieurs à tout ce que vous trouverez en magasin.

L’extracteur d’huile Sana EUJ-702 est un accessoire ingénieux pour plusieurs modèles de pressoirs horizontaux. Toutes les pièces qui entrent en contact avec l’huile sont faites d’acier inoxydable, le reste est en aluminium. Nous l’avons essayé avec un Sana EUJ-707 et l’avons fixé très facilement en utilisant la même bague de blocage que pour la centrifugeuse.

Nous avons tout d’abord remarqué la solidité de l’appareil. L’extracteur d’huile Sana semble être très bien construit et simple à assembler. Nous avons particulièrement apprécié le fait qu’il n’y ait pas besoin de chauffer l’appareil. La chaleur est générée par la pression des graines, pourtant l’huile reste fraîche lorsqu’elle sort de l’extracteur.

Nous avons essayé avec plusieurs graines et fruits à coque. Nous avons commencé par les graines de lin. L’huile coulait bien et avait un goût et un arôme excellent. Ensuite, nous avons essayé avec des graines de tournesol décortiquées. Excellent résultat ! En raison de leur forte teneur en huile naturelle, elles ont donné la meilleure production. Nous avons été surpris par la performance des graines de pavot et elles ont aussi servi à chauffer l’extracteur d’huile et à nettoyer les morceaux de graines encore à l’intérieur. Nous avons aussi fabriqué de l’huile de chanvre et tout comme pour les autres, c’était un processus facile. Nous avons aussi essayé avec quelques fruits à coque : amandes et noix. Avec les amandes, c’était un peu plus difficile, il fallait qu’elles soient coupées en petits morceaux. La meilleure façon serait d’utiliser une machine de broyage pour fruits à coque ou un couteau de chef, c’est d’ailleurs ce que nous avons utilisé. Lorsqu’elles étaient correctement coupées, elles ont donné une production d’huile convenable. Pour les noix, c’était plus simple, car elles sont faciles à broyer (nous les avons broyées dans un sac plastique en utilisant un rouleau à pâtisserie) et ont naturellement une forte teneur en huile. Finalement, nous avons essayé avec des flocons séchés de noix de coco. Nous avons découvert que la meilleure façon de faire était d’ajouter des petites quantités à la fois. C’était un processus plus lent qu’avec les graines, mais nous avons obtenu une production convenable d’huile de noix de coco très parfumée.

Nous avons découvert quelques astuces pour faciliter le processus. Tout d’abord, nous avons trouvé que la qualité des graines et des fruits à coque faisait vraiment une différence. Les produits plus frais et de meilleure qualité étaient plus faciles à préparer et donnaient une meilleure production d’huile, parfois de façon considérable. Il est aussi recommandé de nettoyer régulièrement les rainures d’où sort l’huile en utilisant la brosse incluse.

Pour finir, le nettoyage était rapide et simple. Nous avons utilisé de l’eau chaude savonneuse et une brosse. Par contre, assurez-vous de ne pas mettre de l’eau sur l’unité de montage en aluminium – il y a un palier à l’intérieur qui ne doit pas être mouillé – mais comme cela ne rentre pas en contact avec l’huile, il est inutile de le nettoyer.

Dans l’ensemble, nous avons été très impressionnés par l’extracteur d’huile Sana. L’huile que nous avons fabriquée avait un bien meilleur goût que les huiles bio du magasin d’aliments naturels. Et l’arôme de l’huile fraîche était divin. Si vous souhaitez fabriquer de petites quantités d’huile pressée à froid à partir d’une grande variété de graines et de fruits à coque, nous recommandons fortement cet appareil.

Le Sana EUJ-702 comprend un pichet à huile en verre et une passoire en acier inoxydable, ainsi qu’un gant de protection et une tige de métal pour pouvoir retirer le bouchon du pressoir plus rapidement et plus facilement. Il y a une garantie de deux ans sur la foreuse et les anneaux de réglage, et cinq ans sur toutes les autres pièces.

 

Informations complémentaires

Poids 2 kg
Garantie

Foreuse et anneaux 2 ans et toutes les autres pièces 5 ans

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Description

Les huiles, surtout l’huile de lin, ont tendance à s’avarier avec le temps ou lorsqu’elles ne sont pas correctement entreposées. Cela entraîne une perte de saveur, une perte de nutriments et un rancissement. Un extracteur d’huile pour la maison est la meilleure façon de toujours avoir de l’huile fraîche et saine. Le Sana EUJ-702 vous permet de produire juste la quantité dont vous avez besoin pour qu’elle soit consommée le plus rapidement possible. Comme cela fonctionne selon un système de pression à froid, les nutriments et le goût sont supérieurs à tout ce que vous trouverez en magasin.

L’extracteur d’huile Sana EUJ-702 est un accessoire ingénieux pour plusieurs modèles de pressoirs horizontaux. Toutes les pièces qui entrent en contact avec l’huile sont faites d’acier inoxydable, le reste est en aluminium. Nous l’avons essayé avec un Sana EUJ-707 et l’avons fixé très facilement en utilisant la même bague de blocage que pour la centrifugeuse.

Nous avons tout d’abord remarqué la solidité de l’appareil. L’extracteur d’huile Sana semble être très bien construit et simple à assembler. Nous avons particulièrement apprécié le fait qu’il n’y ait pas besoin de chauffer l’appareil. La chaleur est générée par la pression des graines, pourtant l’huile reste fraîche lorsqu’elle sort de l’extracteur.

Nous avons essayé avec plusieurs graines et fruits à coque. Nous avons commencé par les graines de lin. L’huile coulait bien et avait un goût et un arôme excellent. Ensuite, nous avons essayé avec des graines de tournesol décortiquées. Excellent résultat ! En raison de leur forte teneur en huile naturelle, elles ont donné la meilleure production. Nous avons été surpris par la performance des graines de pavot et elles ont aussi servi à chauffer l’extracteur d’huile et à nettoyer les morceaux de graines encore à l’intérieur. Nous avons aussi fabriqué de l’huile de chanvre et tout comme pour les autres, c’était un processus facile. Nous avons aussi essayé avec quelques fruits à coque : amandes et noix. Avec les amandes, c’était un peu plus difficile, il fallait qu’elles soient coupées en petits morceaux. La meilleure façon serait d’utiliser une machine de broyage pour fruits à coque ou un couteau de chef, c’est d’ailleurs ce que nous avons utilisé. Lorsqu’elles étaient correctement coupées, elles ont donné une production d’huile convenable. Pour les noix, c’était plus simple, car elles sont faciles à broyer (nous les avons broyées dans un sac plastique en utilisant un rouleau à pâtisserie) et ont naturellement une forte teneur en huile. Finalement, nous avons essayé avec des flocons séchés de noix de coco. Nous avons découvert que la meilleure façon de faire était d’ajouter des petites quantités à la fois. C’était un processus plus lent qu’avec les graines, mais nous avons obtenu une production convenable d’huile de noix de coco très parfumée.

Nous avons découvert quelques astuces pour faciliter le processus. Tout d’abord, nous avons trouvé que la qualité des graines et des fruits à coque faisait vraiment une différence. Les produits plus frais et de meilleure qualité étaient plus faciles à préparer et donnaient une meilleure production d’huile, parfois de façon considérable. Il est aussi recommandé de nettoyer régulièrement les rainures d’où sort l’huile en utilisant la brosse incluse.

Pour finir, le nettoyage était rapide et simple. Nous avons utilisé de l’eau chaude savonneuse et une brosse. Par contre, assurez-vous de ne pas mettre de l’eau sur l’unité de montage en aluminium – il y a un palier à l’intérieur qui ne doit pas être mouillé – mais comme cela ne rentre pas en contact avec l’huile, il est inutile de le nettoyer.

Dans l’ensemble, nous avons été très impressionnés par l’extracteur d’huile Sana. L’huile que nous avons fabriquée avait un bien meilleur goût que les huiles bio du magasin d’aliments naturels. Et l’arôme de l’huile fraîche était divin. Si vous souhaitez fabriquer de petites quantités d’huile pressée à froid à partir d’une grande variété de graines et de fruits à coque, nous recommandons fortement cet appareil.

Le Sana EUJ-702 comprend un pichet à huile en verre et une passoire en acier inoxydable, ainsi qu’un gant de protection et une tige de métal pour pouvoir retirer le bouchon du pressoir plus rapidement et plus facilement. Il y a une garantie de deux ans sur la foreuse et les anneaux de réglage, et cinq ans sur toutes les autres pièces.

 

Informations complémentaires

Poids 2 kg
Garantie

Foreuse et anneaux 2 ans et toutes les autres pièces 5 ans

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

© 2019 Om Juicers SNC | Neuchâtel | Suisse | cgu partenaire | credits

NOUS CONTACTER

Nous ne sommes pas là pour le moment. Vous pouvez nous envoyer un message et nous y répondrons au plus vite.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Oublié vos informations ?

ou

Create Account